site_logo

1946

23

Oct

Des pressions sont exercées pour la construction d’un centre sportif à l’UL

Le professeur de chimie Philibert L’Écuyer, ardent défenseur de la cause sportive et nouvellement directeur de la nouvelle Commission athlétique par le recteur Ferdinand Vandry, exerce des pressions auprès de l’Université Laval afin que soit considérée la construction d’installations d’éducation physique et de sport pour les étudiants universitaires. Cette initiative mène, deux ans plus tard, […]

Lire l'article

1959

23

Oct

Les premiers plans sont proposés

Un autre comité dont font partie Philibert L’Écuyer et Jean-Charles Bouffard, est alors chargé d’élaborer les futurs plans d’un centre sportif. Ces premiers plans soulèveront toutefois quelques questions quant aux besoins d’ordre académique.

Lire l'article

1965

23

Oct

Un deuxième comité est mandaté pour revoir les plans initiaux

À la suite du dépôt d’un mémoire signé par huit professeurs du Département d’éducation physique, en collaboration avec Jean-Marc Dion, analyste-conseil en matière d’installations sportives, un deuxième comité est mandaté pour modifier les plans initiaux en tenant compte davantage des besoins de l’enseignement et de la recherche. Les vice-recteurs Fernand Gingras et Louis-Philippe Bonneau font partie de ce nouveau comité tout comme le directeur du Département d’éducation physique Jean Brunelle et le jeune professeur/chercheur Claude Bouchard.

Lire l'article

1968

23

Oct

Les esquisses préliminaires du pavillon seront refaites

À la suite des revendications justifiées, la direction de l’Université et les architectes conviennent de refaire les esquisses préliminaires du pavillon. Un tout nouveau projet est présenté lequel intègre désormais quatre grands blocs : les locaux du Département d’éducation physique, le laboratoire des sciences de l’activité physique, les grands plateaux sportifs (la piscine de huit corridors, le grand gymnase et le stade couvert) de même que les bureaux des services d’administration des programmes et des installations sportives.

Lire l'article

1970

23

Oct

La construction est officiellement annoncée!

Le 30 janvier, l’Université annonce la construction d’un centre d’éducation physique financé à la hauteur de 7 M$. Le financement obtenu après une longue négociation menée par le vice-recteur Fernand Gingras est assuré par l’Université Laval qui investira 3 M$ pris à même les revenus de la campagne de souscription en cours et par le Gouvernement du Québec qui a autorisé une subvention de 4 M$.

Lire l'article

23

Oct

Création du Service des activités sportives (SAS)

Le Service des activités sportives (SAS) est mis sur pied dès le mois de mars pour la gestion des programmes d’activités physiques et des installations et des équipements sportifs. Gaston Marcotte devient son premier directeur. L’organisation et le financement du sport universitaire incombera aussi désormais au SAS ce qui entraîne l’abolition de la Commission athlétique. Du côté du Département d’éducation physique, Fernand Landry succède à Jean Brunelle en tant que directeur.

Lire l'article

09

Sep

Ouverture du PEPS

Construit finalement au coût de 7,5 millions de dollars, ce véritable « palais des sports « dispose de 300 000 pieds carrés de locaux pour répondre aux besoins des étudiants, du personnel de l’Université. On y trouvait notamment à l’époque un stade couvert d’athlétisme, un gymnase triple, une piscine de dimensions olympiques et plusieurs autres plateaux complémentaires. Avec les années, d’autres installations s’y ajouteront.

Lire l'article

1971

23

Oct

Le PEPS est inauguré

L’inauguration officielle du PEPS se fait le 22 janvier en présence des principales autorités civiles et universitaires. Lors des cérémonies qui se déroulent dans le très vaste stade couvert, le recteur de l’époque, Monsieur Louis-Albert Vachon, déclare que « l’ouverture officielle de ce pavillon marque un moment historique dans la vie et l’évolution de l’Université Laval ». Une déclaration qui prendra tout son sens au fil des années.

Lire l'article

19

Août

1973

23

Oct

Création du Service des installations et des équipements sportifs (SIES)

La gestion des installations et des équipements sportifs est dissociée de celle de la programmation des activités. On créé le Service des installations et des équipements sportifs (SIES) dont Jean Lemieux est le premier directeur. À la direction du Service des activités sportives (SAS), Jacques Loiselle prend le relais de Gaston Marcotte. Le SAS passe alors sous l’autorité de la Direction générale de la vie étudiante. Le SIES existera jusqu’en 1995 alors que celui-ci sera refusionné avec le SAS.

Lire l'article